Le Budokon, un sport tendance qui arrive en France

Le Budokon,  un sport tendance qui arrive en France

« La voie du guerrier spirituel » : c’est la traduction libre du terme « Bu-Do-Kon » qui représente une activité de gymnastique, de yoga et d’art de vivre dans le but d’entretenir la santé, la constitution physique, la souplesse, et surtout pour relaxer. Le Budokon est-elle faite pour tout le monde ?

Comment se pratique le Budokon et pour quelle finalité ?

Arts martiaux, méditations et yoga combinés requièrent force physique et force mentale. L’on a besoin d’un vrai coach pour pouvoir maîtriser cette discipline qui naît d’une combinaison de plusieurs disciplines sportives et d’arts martiaux.

A noter que cette discipline appelée budokon est le résultat des efforts de Cameron Shayene qui a bien voulu, par la suite, la vulgariser au service de ceux et celles qui explorent des activités plus énergiques à la fois plus relaxantes. Pratiquement, les premières 40 minutes d’entraînements sont consacrées à la médication, notamment des postures relatives à l’Yoga, du genre échauffement et préparation aux exercices physiques. La deuxième partie, d’une durée de 40 minutes également, est consacrée à des exercices d’arts martiaux, y compris des techniques de judo, de karaté, de tae-kondo, etc. La finalité du Budokon est en effet l’agilité et la concentration.  

L’arrivée du budokon en France

Malgré la définition du Budokan ayant trait aux arts martiaux, les exercices composés de coups de poing et de coups de pieds se pratiquent en douceur. L’on peut dire qu’il fait partie des sports tendances  tellement recherchés. Le budokon, d’origine américaine, si l’on peut dire, n’est pas encore très rependu en France. Les plus intéressés le pratiquent incessamment en suivant les instructions sur une DVD montée par le maître concepteur Cameron Shayene. Parmi les rares clubs et associations sportives en France, l’on peut énumérer le Complexe Adidas à Paris, au 10ème Arrondissement et le Club Med Gym dont le projet est en cours. Il est possible, pour des rares occasions, de trouver des cours particuliers dispensés par des coachs français. A partir du mois de novembre 2017,  quelques démonstrations et apprentissages  sont organisés en France à l’endroit du public, par exemple au MomentumFight (Paris), au Pi-Yo Centre, au CAPFORM (Montpellier), au Jivamukti inversion workshop Ian Szydlowski, aux Ateliers Laurence Gay Intégration Yoga Debutant. Doucement, progressivement  mais surement, le Budokon s’installe en France.

Author: Thomas Martin

Share This Post On