La slakline se développe en France

La slackline se développe en France

Ces dernières années, un sport tout particulièrement intéressant et original s’est développé en France. De quoi est-ce qu’il s’agit? De la slackline. C’est un sport qui ressemble un tout petit peu au funambulisme, et qui, d’ailleurs, attire plusieurs personnes tant des jeunes, des adultes et même des personnes de grand âge.

À ce propos, un grand nombre d’ateliers de slackline a ouvert leurs portes spécialement pour les personnes ayant la cinquantaine et plus. Mais la slackline n’est-elle pas une pratique dangereuse? Et à quoi sert-elle au juste?

En quoi consiste la slackline?

Comme nous l’avons dit plus haut, la pratique de la slackline est légèrement semblable au funambulisme. Nous avons donc deux sangles qui sont accrochées entre deux arbres,  pour arriver de l’autre côté, nous avons soit deux rochers soit deux planches de bois.

C’est vrai que la pratique de la slackline peut sembler être assez impressionnante, mais bien sûr, dans les ateliers adressés particulièrement à cette pratique, nous n’avons rien à craindre quant à notre sécurité. Nous avons à notre disposition des ceintures pour notre sécurité. Mais à quoi peut servir ce sport? Étant donné qu’il est à la base adressé aux seniors, la pratique de la slackline permet à ces personnes de travailler sur leur équilibre et ainsi éviter les chutes que rencontrent souvent les personnes âgées. Certaines articulations peuvent également être un peu rouillées avec l’âge, alors, la pratique de cette activité peut les dérouiller.

La slackline: uniquement pour les personnes âgées?

Il est vrai que la slackline est surtout conseillée pour les seniors, mais cela ne veut pas dire que les autres ne peuvent pas non plus la pratiquer. Tout le monde peut faire de la slackline, car ce sport permet à tout le monde d’avoir un meilleur équilibre, mais aussi aide à développer notre proprioception, ainsi que notre concentration.

Author: Thomas Martin

Share This Post On